Actualité

Projet de modernisation du cadastre: le Cameroun sollicite le prolongement d’un financement de la BAD

Le ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières (Mindcaf), Henri Eyebe Ayissi, a reçu, le 6 juillet à Yaoundé, le directeur général région Afrique centrale du groupe la Banque africaine de développement (BAD) pour discuter notamment du Projet d’appui à la modernisation du cadastre et du climat des affaires (Pamocca) qui a été officiellement lancé en 2012.

Le membre du gouvernement camerounais a  alors sollicité « à titre exceptionnel, un ultime prolongement du financement Fonds spécial du Nigéria (FSN) [lié au Pamocca] pour une période n’excédant pas neuf mois, à compter du 1er janvier 2022, afin de finaliser les premières fonctionnalités du système d’information du foncier dans les villes de Yaoundé et Douala, ainsi que la réalisation de la première phase I du Pamocca pour laquelle la Banque vient de donner sa non objection pour le recrutement d’un consultant ».selon le Mindcaf, la première phase du projet a déjà permis d’avoir les résultats suivants : tous les titres fonciers désormais dans le nouveau référentiel géodésique dans les villes de Yaoundé, Douala, Garoua, Ngaoundéré et Foumban sont délivrés en évitant des doublons ; le pourcentage des titres fonciers délivrés aux femmes est passé de 0,6 en 2012 à 27% en 2019 ; le montant issu de la fiscalité foncière est passé de 4,7 milliards de FCFA en 2013 à 7,3 milliards en 2020, etc.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page