Actualité

La fin des travaux de la transfrontalière Sangmélima-Ouesso (l’Interconnexion Cameroun- Congo) prévue pour décembre 2021 en cours

Pour rappel, le projet de construction de la transfrontalière Sangmélima-Ouesso consiste au bitumage d’environ 700 km de route entre les deux villes, dont 321 km du côté camerounais. Les financements pour la construction de cette route, ont été mobilisés par les deux Etats avec l’appui de la Banque africaine de développement(BAD) la Banque islamique de développement, la Banque arabe pour le développement économique en Afrique, le Fonds saoudien pour le développement et le Fonds koweïtien dont les travaux sont achevés du côté congolais.
Selon la BAD, principal organisme financier de ce projet routier, au-delà des avantages que présente le projet pour le développement des échanges entre le Cameroun et le Congo, la transnationale Sangmélima-Ouesso contribuera au renforcement de l’intégration régionale en Afrique centrale, en permettant l’interconnexion sur des axes routiers reliant le Cameroun, le Congo, la RD Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale et la Centrafrique.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Soyez toujours les premiers sur l'Actualité Economique

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

VALEURS AJOUTEES will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.