Actualité

En Octobre 2021, l’usine de transformation de fer la plus moderne d’Afrique sub-saharienne sera opérationnelle à Douala

Le constructeur allemand SMS Group, qui exécute son tout premier contrat au Cameroun et sur l’ensemble de l’Afrique sub-saharienne, a récemment lancé la phase des essais de l’usine Prometal 4 dans la zone industrielle de Bassa à Douala, la capitale économique du pays. Après près de 3 années de travaux de construction (le chantier a été lancé fin 2018), ces essais s’achèveront dans quatre semaines.
Tout calcul fait donc, dès le mois d’octobre 2021, Prometal 4 permettra au Cameroun de disposer de l’usine de transformation de fer la plus moderne et la plus diversifiée d’Afrique sub-saharienne, selon ses promoteurs. Investissement d’environ 40 milliards de FCFA réalisé par la société Prometal, cette nouvelle usine fera passer la production globale de l’entreprise de 200 000 tonnes par an à plus de 300 000 tonnes, apprend-on.
Au-delà de l’augmentation de la production, en quantité et qualité, Prometal 4 permettra pour la première fois à une entreprise située en Afrique sub-saharienne de fabriquer des produits tels que des poutrelles, des cornières, des fers plats ou encore des fils machines, qui sont des produits intermédiaires permettant de fabriquer les clous, les fers lisses et les vis.
Sur le plan économique, l’entrée en production de Prometal 4 devrait contribuer à doper le chiffre d’affaires de certains fournisseurs stratégiques de l’entreprise. Il s’agit notamment de la société d’électricité Eneo, à laquelle Prometal, son 2e client après Alucam (Compagnie camerounaise de l’aluminium), paye déjà des factures annuelles d’environ 4 milliards de FCFA ; ou encore de Gaz du Cameroun (GDC), qui reçoit déjà des paiements annuels de 1,6 milliard de FCFA de Prometal.
Dans un même temps, les contributions de ce leader de la métallurgie à l’assiette fiscale devraient également augmenter, sans compter les emplois générés dans le pays. Selon la direction générale des impôts du ministère des Finances, les recettes pourvues par Prometal sont passées d’un peu plus de 500 millions à 8 milliards de FCFA sur la période 2010-2019. Elles dépassent 10 milliards de FCFA par an de nos jours, à en croire l’entreprise, qui a constamment bénéficié de l’accompagnement de l’État du Cameroun au cours des 10 dernières années.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Soyez toujours les premiers sur l'Actualité Economique

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

VALEURS AJOUTEES will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.