Actualité

Economie : Avec une cagnotte de 1327,7 milliards, le Cameroun, le Congo et le Gabon dominent le marché des obligations

Entre mars 2020 et mars 2021, le Cameroun, le Congo et le Gabon ont levé une enveloppe globale de 1327,7 milliards de FCFA, par émissions d’obligations du Trésor assimilables (OTA) sur le marché des titres publics de la Beac. Dans son « rapport de politique monétaire » à fin juin 2021, l’institut d’émission des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, RCA, Tchad et Guinée équatoriale) révèle que le champion de ces emprunts de moyen et long termes (maturité de 2 à 10 ans) est la République du Congo.

Dans le détail, ce pays a levé, au cours de la période sous revue, une enveloppe de 482,2 milliards de FCFA, soit plus de 12 milliards de FCFA que le Cameroun, dont les opérations ont permis au Trésor public d’engranger 470 milliards de FCFA. La République gabonaise, elle, se contente d’une enveloppe totale de 411 milliards de FCFA. « Par maturité, les émissions d’OTA sont dominées par les instruments à 2 ans (491,4 milliards) et à 3 ans (387,6 milliards), qui concentrent plus de la moitié (60,4 %) des montants levés en OTA sur la période sous revue », précise la banque centrale des pays de la Cemac.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Soyez toujours les premiers sur l'Actualité Economique

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

VALEURS AJOUTEES will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.