IntelligencesLes Notes de Jorge Vendrell

Dubaï : Réussite grâce à la macroéconomie circulaire

La théorie du Big-Bang économique soutient qu’il existe deux ampleurs fondamentales en économie: le PIB et l’EMPLOI, qui sont une rétroaction produisant indéfiniment le développement économique tant que leurs déterminants restent stables; raison pour laquelle la macroéconomie circulaire est la seule force capable d’assurer la stabilité à l’ensemble de la population, et une répartition équitable des richesses qui se produit automatiquement par le biais du « déversement économique de l’emploi » sous forme de salaires et d’avantages qui atteignent l’ensemble des citoyens, tout en réduisant les dépenses de l’État en subventions, aides sociales, en s’entraînant drastiquement à ceux destinés à la sécurité, en réduisant la criminalité résultant de l’augmentation du niveau de vie de l’ensemble des citoyens comme cela se produit à Dubaï et aux Émirats arabes unis depuis plus de 30 ans. « Si nous analysons les données du tableau ci-dessous, nous voyons comment la croissance du pib et de l’emploi de Dubaï a été réalisée avec des taux de chômage très bas et des taux d’intérêt et d’inflation contrôlés et surtout un mot avec pib réel positif et taux d’intérêt réduits.


« L’excellence de la croissance de Dubaï est double, d’une part la croissance de son PIB répond à l’équilibre des déterminants du PIB et de l’emploi, et non pas comme ses détracteurs le reprochent à celle d’être un paradis fiscal; d’autre part, les investissements dans les infrastructures et les mégapromes architecturaux ont apporté et continuent d’apporter un multiplicateur keynésien plus long qui s’allonge dans le temps, beaucoup plus grand que dans tout autre pays du monde, car en plus de tirer l’économie, il le fait en lui apportant une forte valeur ajoutée, en augmentant les salaires et en augmentant le niveau du pouvoir d’achat qui n’a été réduit qu’à la suite de la pandémie économique de 2020.»

LA MACROÉCONOMIE CIRCULAIRE EST LA SEULE FORCE CAPABLE D’ASSURER LA STABILITÉ À
L’ENSEMBLE DE LA POPULATION, ET UNE RÉPARTITION ÉQUITABLE DES RICHESSES

La clé de la Macroéconomie Circulaire, contrairement à la macroéconomie traditionnelle, ne réside même pas dans la croissance du PIB et de l’emploi, mais dans le plus grand stabilisateur de tous: en « pouvoir d’achat des citoyens » quelque chose qui passe inaperçu pour la macroéconomie traditionnelle qui met l’accent sur le revenu par habitant qui stabilise le niveau de richesse qui reviendrait à chaque personne si le PIB était réparti équitablement entre l’ensemble de la population, ce qui est tout à fait utopique et avec une pertinence économique minimale.

Le moyen le plus rapide d’accroître le «pouvoir d’achat des citoyens » est de réduire les impôts qui, loin d’accroître les inégalités, encouragent l’égalité, en agissant comme principale source d’investissement, en
augmentant la consommation et l’emploi, qui se traduit par un pouvoir d’achat accru des citoyens, qui stimule la croissance soutenue de l’économie par le biais d’un Big Bang économique à long terme, et dont le résultat
sera une concurrence accrue et, par conséquent, une baisse de l’inflation qui contribuera à la croissance du PIB et de l’emploi à long terme à condition que les déterminants des deux grandes échelles de l’économie: le PIB et l’EMPLOI , restent stables.

Le transfert d’une partie du PIB au pouvoir d’achat des citoyens est la pierre philosophale de l’économie, qui agit comme un vaisseau communicant entre la croissance du PIB etl’emploi et entre la croissance de l’emploi et le pib, établissant ainsi une relation biunivoque entre les deux magnitudes fondamentales Pib- emploi, emploi Pib » qui seront rétroactives indéfiniment en produisant un Big-Bang et une croissance économique à long terme tant que le pib réel sera positif .
Le tableau suivant montre comment l’augmentation du pib et de l’emploi transcende les citoyens en augmentant leur pouvoir d’achat, ce qui est notamment la plus grande vertu de l’économie de Dubaï et des Émirats arabes unis.

DUBAI: un Big-Bang économique qui stimule la croissance du pib et l’emploi à long terme.

Dubaï est sans aucun doute le meilleur exemple de l’efficacité capitaliste défendue et diffusée sans le savoir par la Macroéconomie circulaire, en maintenant la stabilité des déterminants du PIB et de l’emploi et en créant un Big Bang économique qui stimule la croissance du pib et l’emploi à long terme.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page