Actualité

D’ici Mars 2022 le Kenya pourrait se voir exporter son avocat vers la Corée du Sud

Au Kenya, l’horticulture est l’une des branches les plus dynamiques de l’économie, à cet effet les autorités ont signé le mois dernier, un accord avec la Corée du Sud portant sur les exportations d’avocats vers le pays asiatique. Cette entente a pour  initiative de permettre à l’industrie d’envoyer des fruits vers cette destination à partir de mars prochain. Pour rappel, le Kenya se trouve être le premier fournisseur africain du fruit avec une exportation de plus de 26 000 tonnes d’avocat au premier trimestre de 2021 pour des recettes de 39 millions de dollars.

Par ailleurs, le Kenya devrait être confronté à une rude concurrence de la part de pays comme le Pérou qui est présent sur ce marché depuis 2020 ainsi que la Colombie qui a démarré ses exportations vers la nation asiatique en juillet dernier. Plus globalement, si la démarche s’inscrit dans le cadre de la diversification des débouchés de la filière, de nombreux observateurs relativisent les retombées de cette nouvelle opportunité commerciale

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Soyez toujours les premiers sur l'Actualité Economique

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

VALEURS AJOUTEES will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.