Actualité

Un nouveau prêt de 54 milliards FCFA de la Banque mondiale, pour financer « le développement » au Cameroun

Le chef de l’État camerounais, Paul Biya, vient de signer un décret habilitant le ministre de l’Économie, Alamine Ousmane Mey, à signer un accord de crédit d’un montant de 54,1 milliards de FCFA avec l’Association internationale de développement (IDA), l’un des guichets de la Banque mondiale. À en croire le texte présidentiel, cet emprunt servira « au financement de la troisième opération d’appui aux politiques de développement au Cameroun ».

Ce nouvel emprunt va contribuer à augmenter l’encours de la dette du Cameroun auprès de la Banque mondiale, bailleur de fonds qui est déjà le plus gros pourvoyeur des financements au Cameroun au niveau multilatéral. En effet, selon la Caisse autonome d’amortissement (CAA), le gérant de la dette publique du pays, l’encours global de la dette extérieure du Cameroun à fin mars 2021 « se compose principalement de 37,5% de dette contractée auprès des guichets IDA et BIRD de la Banque mondiale (contre 30% de dette contractée auprès de la BAD, NDLR), soit 1 054,9 milliards de FCFA ».

(Source : Investir au Cameroun)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Soyez toujours les premiers sur l'Actualité Economique

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

VALEURS AJOUTEES will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.