Actualité

Le maillon fort du cacao au Cameroun, Ndongo Essomba, cède ses actifs à Telcar Cocoa, négociant de l’américain Cargill

Une page de l’histoire du négoce du cacao au Cameroun vient de se refermer. De sources autorisées, Jean Bernard Ndongo Essomba, négociant camerounais de fèves de la première heure, a discrètement cédé ses actifs dans la filière cacaoyère locale à la société Telcar Cocoa, négociant de la firme américaine Cargill au Cameroun. Absent du top 4 des exportateurs de cacao camerounais, au cours de la saison 2020-2021, le retrait de Jean Bernard Ndongo Essomba consacre Kate Fotso, nouvelle reine de la fève.
Le montant de la transaction n’a pas été révélé. Mais la sortie de J. B. Ndongo Essomba de la filière cacao n’est pas une surprise. L’intention de cet opérateur économique de mettre en vente ses actifs avait déjà alimenté les conversations au sein de la filière cacao il y a environ 3 ans. Cette période, apprend-on, coïncide également avec le ralentissement des activités de ce négociant qui a longtemps fait partie du trio de tête des exportateurs de la fève camerounaise, loin derrière Telcar Cocoa et le singapourien Olam.
La mise en retrait de M. Ndongo Essomba, installe la Camerounaise Kate Fotso, qui contrôle le capital de Telcar Cocoa, dans la posture de véritable reine du cacao au Cameroun. Leader du négoce de la fève rouge brique, Telcar Cocoa, qui a effectué des achats de 67 835 tonnes (22,1% des volumes globaux) lors de la saison 2020-2021, devrait booster ses achats au cours de la campagne 2021-2022 courante.
En effet, la reprise des actifs de l’homme d’affaires Ndongo Essomba dans la filière cacao renforce le positionnement de Telcar Cocoa dans le bassin de production du Centre. Devenu premier bassin de production de fèves au Cameroun, depuis le déclenchement de la crise séparatiste dans la région du Sud-Ouest (marché de prédilection de Telcar Cocoa, NDLR), la région cacaoyère du Centre était jusqu’ici le marché de prédilection des Ets Ndongo Essomba.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Soyez toujours les premiers sur l'Actualité Economique

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

VALEURS AJOUTEES will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.