Actualité

Le 16 septembre, le Bénin lancera sa campagne 2021/2022 de commercialisation du karité

Filière émergente depuis quelques années au Bénin, le karité représente l’une des principales cultures de rente au Bénin, les acteurs s’activent pour le démarrage de la nouvelle campagne 2021/2022.
Au Bénin, le karité fournit environ 5 % des recettes d’exportation agricole et représente la troisième source de devises étrangères du secteur derrière le coton et l’anacarde. Le gouvernement donnera le départ de la campagne 2021/2022 de commercialisation des amandes de karité le 16 septembre prochain. Cette nouvelle saison qui sera lancée dans la commune de Nikki au nord-est du pays verra un prix plancher d’achat au producteur de 100 FCFA/kg. Il s’agit de la 5ème année consécutive où ce tarif reste inchangé.
« Le Conseil des ministres exhorte les acteurs de la filière à continuer d’observer les bonnes pratiques de collecte destinées à améliorer sensiblement la qualité des produits et à se conformer strictement aux prescriptions relatives à leur commercialisation », indique l’exécutif.

Si les prévisions de production n’ont pas été annoncées pour la campagne 2021/2022, il faut savoir que l’Interprofession Karité Bénin (IKB) envisage d’atteindre une récolte de 210 000 tonnes à l’horizon 2022 contre 170 000 tonnes actuellement.
La campagne 2021/2022 s’achèvera le 31 mai 2022.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Soyez toujours les premiers sur l'Actualité Economique

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

VALEURS AJOUTEES will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.