Actualité

La pression fiscale au Cameroun devrait accroître d’ici 2022 et 2024 pour se situer à 13,55%

Le gouvernement camerounais se prépare à augmenter la pression fiscale (ratio entre recettes fiscales budgétaires et PIB) sur les contribuables (entreprises et particuliers), à partir de l’année 2022. Selon les projections émanant du ministère des Finances, ce relèvement de la pression fiscale dans le pays sera croissant, jusqu’en 2024. « Il est prévu de porter la pression fiscale à 12,5% en 2022, contre 11,80% en 2021, et à l’horizon 2024 à 13,55% », peut-on lire dans le rapport d’analyse du document de programmation économique et budgétaire déposé le 4 juillet 2021 à l’Assemblée nationale par le gouvernement, en prélude au débat d’orientation budgétaire précédant l’élaboration du budget de l’État pour l’année 2022.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Soyez toujours les premiers sur l'Actualité Economique

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

VALEURS AJOUTEES will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.