Bon à savoirLa petite histoire du jour

La Petite Histoire du Jour: Une salariée licenciée pour avoir publié une photo sur son compte Facebook

C'est l'histoire d'un employeur qui a licencié une salariée pour avoir publié une photo sur son compte Facebook

C’est l’histoire d’un employeur qui a licencié une salariée pour avoir publié une photo sur son compte Facebook…

L’histoire débute en 2014. Une salariée de l’entreprise de textile Petit Bateau publie sur son compte Facebook une photo de la future collection printemps-été 2015, permettant à ses amis sur le réseau social de la voir.

Sauf que parmi ses amis Facebook se trouve l’une de ses collègues, qui informe la direction.

L’employée est immédiatement licenciée. Si l’on pensait jusqu’à maintenant que nos publications étaient « privées », la Cour de cassation en a décidé autrement. L’instance a considéré le licenciement valable, avançant que « le droit à la preuve » le justifiait.

ELLE AVAIT PUBLIÉ UNE PHOTO DE SA SOCIÉTÉ, LA CONCURRENCE Y AVAIT ACCÈS

Une atteinte à la vie privée acceptable.
Jusqu’à présent, il ne pouvait y avoir de poursuites pour des propos tenus dans la sphère privée, à savoir sur un compte restreint. Mais les juges de la Cour de cassation viennent d’en décider autrement.

Ils ont reconnu que l’employeur avait atteint à la vie privée de sa salariée en la licenciant pour une image publiée sur son compte Facebook privé. Mais les magistrats ont considéré le licenciement comme valable car le “droit à la preuve” le justifiait.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page