Bon à savoir

9 CONSEILS POUR UN RECRUTEMENT REUSSI

9 CONSEILS POUR UN RECRUTEMENT REUSSI

Par FRANCIS KIBANGOU – EXPERT RH, KIHR CONGO

Avoir de bonnes personnes au bon endroit et au bon moment est un facteur important de productivité, de réussite et d’évolution de l’entreprise. Pour ce faire, il convient de bien définir les exigences de l’entreprise en matière de compétences et de talents.
Un bon recrutement coûte beaucoup d’argent à une entreprise donc il est impératif de le réussir. Il est classique de décomposer le processus de recrutement en une succession d’étapes mais toutes les étapes ne sont pas nécessaires et l’ordre peut varier en fonction des entreprises, certaines étapes par exemple peuvent être sautées ou sous-traitées.

1- ANTICIPATION DU BESOIN.
Par manque de temps, de moyen ou de bon sens, certaines entreprises n’anticipent jamais. Trouver un collaborateur à la dernière minute a souvent des conséquences lourdes sur l’organisation de l’entreprise (charge accrue sur les autres membres du personnel, politique de recrutement souvent bâclée etc. …) et ne manquera pas de mettre le recruteur sous
pression. Savoir anticiper un recrutement vous donne la possibilité d’une marge de manœuvre très large pour répondre de la meilleure façon au besoin.

2- ANALYSE DU BESOIN.
Une analyse du besoin permet de qualifier le besoin du recrutement et de déterminer la meilleure approche pour y répondre positivement. À cette étape vous analysez le diagnostic de la situation et vous tenez compte des erreurs du passé. Faut- il recruter ? Ou supprimer un poste en réorganisant un service ou une fonction ?
Faut- il recruter en interne ou à l’extérieur? Voila les bonnes questions à se poser pour une bonne analyse du besoin.

3- ETUDE DE POSTE.
Définissez d’une manière objective ce que vous attendez de votre futur candidat cela vous permettra de clarifier les termes de son engagement dans l’entreprise, ses devoirs, ses responsabilités et ses droits etc. cela est essentiel dans le processus du recrutement.

4- CHOIX DES CANAUX DE RECRUTEMENT.
Une fois que l’étude du poste est faite, il est essentiel de déterminer le canal du recrutement le plus approprié. Il faut trouver celui qui s’adapte le mieux en fonction de la qualification du profil, de l’urgence, du coût et du niveau de qualité. Evitez de vous limiter à un seul canal. Tous les canaux sont envisageables pour être visibles par les potentiels candidats.

5- PRESELECTION OU LE SCREENING DES CANDIDATURES .

On retiendra au moins 10 cv que l’on invitera à un entretien et le but est de sélectionner trois meilleurs CV que le recruteur présentera au manager opérationnel pour un deuxième entretien.

6- PREPARATION.

Un entretien d’embauche se prépare à la base. Cette préparation consiste à relire le descriptif de poste au regard de la candidature. Il s’agira de définir les thèmes à aborder et les points à éclaircir.

7- ENTRETIEN DEMBAUCHE.

C’est une étape très avancée du processus qui a pour objectif d’éclaircir les aspects de la candidature au moment de l’entretien. Vous aurez l’occasion en ce moment de juger la personnalité, les compétences et les capacités de votre candidat, de faire sa connaissance et lui présenter la fonction. Votre échange avec le candidat vous permettra de mesurer sa motivation pour le poste et comprendre s’il épouse la culture de votre entreprise.
Parfois, un troisième entretien peut venir s’intercaler afin de valider les compétences techniques du candidat. Une heure par candidat est largement suffisant pour un entretien.
L’entretien doit servir à recruter la bonne personne pour le poste en ques-
tion. Il ne s’agit pas de surqualifier, ni de sous qualifier car l’un comme l’autre porte des conséquences négatives.

8- LES MOYENS DE SELECTION .
Les moyens de sélection sont nombreux. On peut citer la prise de référence, les tests de personnalité, les tests d’aptitudes et les tests de connaissances et de compétences (essai professionnel, mise en situation, assesment center). Vous pouvez faire appel à tout cela pour vous rassurer de votre candidat; cependant, commencer par cela est moins pertinent dans la mesure où, l’entretien d’embauche pourrait être influencé par les résultats du test.

9- PHASE CLOTURE .
Grâce aux entretiens et tests, le recruteur et les autres personnes impliquées dans le recrutement pourront se faire une idée de la personnalité et des compétences de chaque candidat. Une synthèse pertinente de l’ensemble des candidats facilitera la décision de recruter ou pas le candidat.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page